Les sources de ressources

Le fiancement d’une association

La loi 1901 a surtout pour objet de promouvoir la liberté de s’associer des individus. Elle favorise ainsi la constitution de la société civile. L’article 1 de la loi, précise que les associations se constituent à but non lucratif. Si elles n’ont pas le droit de reverser des bénéfices à leurs membre, pour mettre en oeuvre leurs projets, la plupart d’entres elles ont développé des ressources financières en interne par la valorisation des savoirs faire ou en externe par le soutien des financeurs publics et /ou privés.

La loi de 1901 fait référence à quatre catégories de ressources financières:
Les cotisations
Il s’agit de la première ressources de financement d’une association et sert à matérialiser l’adhésion. Son montant fixé par l’assemblée générale, n’est pas limité et doit apparaître dans les statuts et/ou dans le règlement intérieur.

Les dons
Une association peut rechercher et recevoir des dons de personnes (membres ou non de l’association) . Le don est manuel s’il n’implique pas un acte notarié.

Les dons, donations et legs au bénéfice d’une association

Les subventions
L’attribution d’une subvention par une collectivité publique doit être justifiée par des considérations d’intérêt général pour le soutien d’un projet dont une association est à l’origine.

Le guide d’usage des subventions

Le mécénat
Le mécénat est  un soutien matériel ou financier apporté sans contrepartie directe de la part du bénéficiaire, à une œuvre ou à une personne pour l’exercice d’activités présentant un caractère d’intérêt général .

Le mécénat, liens entre entreprises et associations

Le mécénat, guide pratique